Monde

L’Italie en tête des consommateurs européens des produits contrefaits

contrefacon-italieEn matière de consommation de produits contrefaits, l’Italie arrive en tête à l’échelle européenne. L’année dernière, 130 millions de ces articles y ont été saisis, d’après les chiffres publiés dans le rapport annuel de la police financière et douanière. En toute vraisemblance, l’Italie se serait bien passée d’un tel leadership. Pire, la consommation des produits contrefaits a augmenté de 25 % par rapport à l’année précédente. Plus précisément, ont été saisis comme contrefaçons, 42 millions de matériels Hi-Fi, 22 millions d’habits, 13 millions de jouets et 53 millions d’autres articles, dont des pièces de rechange pour l’automobile, des produits d’hygiène et des cosmétiques. S’exprimant lundi dernier à ce sujet, à l’occasion de la présentation d’une campagne européenne contre ce phénomène, le président du Sénat, Pietro Grasso, le lie un « problème culturel ». Ajoutant  que celui qui « achète des contrefaçons aide la criminalité ». En effet, l’industrie des produits contrefaits génère, chaque année, pas moins de 200 milliards d’euros (266,6 milliards de dollars) de chiffre d’affaires au niveau mondial. Afin d’y remédier, cette autorité italienne estime qu’il faut « éduquer le consommateur ». En attendant, les conclusions d’une enquête réalisée sur internet par la Fédération nationale des agriculteurs Coldiretti sont sans appel. 52 % des contactés affirment avoir déjà acheté une contrefaçon. Quant aux catégories de ces produits, les vêtements et accessoires sont les plus prisés (29 %). Bien entendu, ce genre de comportements a des conséquences désastreuses sur le marché intérieur italien. Du coup, les produits d’origine se voient déloyalement concurrencés et ont du mal à faire face. Ce sont, au bout de cette triste chaîne, des postes qui sont menacés de suppression.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

One thought on “L’Italie en tête des consommateurs européens des produits contrefaits”

  1. La contrefaçon est un phénomène de dimension mondiale et pas seulement en Italie. Dans certains pays, c’est désormais devenu un secteur à part entière, même s’il est un secteur informel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *