Allemagne : Rebond des commandes à l’industrie

Allemagne : Rebond des commandes à l’industrie

BAISSE PLUS FORTE QUE PRÉVU DES COMMANDES À L'INDUSTRIE AMÉRICAINELes chiffres provisoires portant sur les commandes à l’industrie allemande ont évolué, en décembre dernier, de 4,2 % sur un mois, et rendus publics jeudi par l’Office fédéral des statistiques. Une progression due tant à des commandes en provenance de l’Allemagne que celles d’origine étrangère.

Avant la publication de ces données provisoires, les analystes interrogés par l’agence Bloomberg s’attendaient à une évolution maximum de 1 % des commandes à l’industrie allemande qui ont régressé de 2,4 % au mois de novembre sur base des données corrigées des variations saisonnières. Plus en détails, les commandes en provenance d’Allemagne et de l’étranger ont respectivement évolué de + 3,4 % et + 4,8 %, ce qui a largement favorisé la progression globale. Il a été particulièrement enregistré une importante hausse de 5,9 % sur les commandes provenant des autres pays de la zone euro. Selon un communiqué du ministère allemand de l’Economie, « grâce à la solide demande tant d’Allemagne que de l’étranger, le volume des nouvelles commandes a atteint en décembre son niveau le plus élevé depuis avril 2008 ».

Au printemps et à l’été de l’année dernière, le secteur de l’industrie en Allemagne a connu une légère baisse. Ce n’est qu’à l’automne qu’une reprise a été constatée. D’où, les analystes ne se sont pas alarmés outre-mesure de la régression enregistrée en novembre. Le ministère de tutelle a indiqué que les commandes industrielles ont évolué de 1,8 % au cours du quatrième trimestre 2014. Toujours selon cette source, cette hausse est même de 3,5 % en excluant les grosses commandes qui ont dopé le secteur de l’industrie à la fin de l’année précédente.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + cinq =