Le pétrole se dirige vers la plus grande perte annuelle depuis 2008

Le pétrole se dirige vers la plus grande perte annuelle depuis 2008

Pétrole se dirige vers la plus grande perte annuelle depuis 2008Les prix du pétrole ont chuté mercredi pour moins de 56 dollars le baril, en direction de la plus grande perte annuelle depuis 2008, et brut affecté lors de publication des données sur la diminution secteur de l’industrie chinoise en ce mois pour la première fois en sept mois, ce qui signifie que la demande du pétrole a diminué dans le deuxième plus grand consommateur monde.
Il est prévu que la perte annuelle de Brent en 2014 est la plus importante depuis 2008, lorsque la demande s’est effondrée en raison de la crise financière mondiale.
Les prix du pétrole ont également été touchés par une hausse inattendue des stocks de brut américains. L’American Petroleum Institute a dit que les stocks ont augmenté de 760 000 barils la semaine dernière avec 387,3 millions de barils, contrairement aux attentes des analystes qui ont prédit une baisse d’une centaine de milliers de barils.
D’autres part, l’intensification de la guerre des quotas dans le marché du pétrole entre Washington et les pays de l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), dirigé par l’Arabie saoudite. le Département américain du commerce a sortit mardi de son silence, qui a duré un an concernant l’interdiction controversée sur les exportations de pétrole des États-Unis depuis quatre décennies. Le ministère a indiqué qu’il avait commencé à approuver la vente de demandes de traitement brut léger à l’étranger, le ministère a également publié un document tant attendu décrit les types de pétrole qui peuvent être expédié aux exportateurs.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix − 1 =