Les risques et les opportunités liés à la signature d’un traité de libre-échange Europe – Etats-Unis

tafta-ttip-transatlantiqueLe surgissement en début d’année 2013 de négociations sur un accord de libre-échange entre les Etats-Unis et l’Europe, le TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership), a provoqué de vives réactions et des prises de position très divergentes entre partisans et détracteurs de ce traité. Perçu par les uns comme une opportunité pour relancer des économies malades, voire une continuité de l’alliance euro-américaine, il est décrié par d’autres pour son opacité, ou pour sa mise au service de multinationales, qui y gagneraient par l’abaissement des normes règlementaires notamment. Il permettrait en effet d’implémenter des règles communes participant à la réduction des coûts pour les entreprises, tout en conservant des normes élevées ainsi que l’établissement de normes mondiales pour le commerce et l’industrie ; normes qui deviendraient alors des standards du commerce mondial par le volume des flux qu’elles encadreraient, obligeant ainsi les autres partenaires à un alignement, parfois intenable.
Au-delà d’une forme de protection de leurs modèles économiques, les Etats-Unis et l’Europe sont surtout attachés, par la conclusion d’un tel pacte, à lutter contre leur perte d’influence et le recul de leurs positions dominantes sur l’échiquier de la mondialisation depuis la crise des années 2000.

Cette étude tente de comprendre les enjeux et les risques portés par cet accord.

L’analyse porte sur :
–  L’histoire de l’alliance économique Etats-Unis – Europe, pour comprendre comment les 
Américains au cours du 20ème siècle se sont attachés à protéger leur économie par des lois protectionnistes, dont les plus marquantes sont encore en vigueur aujourd’hui. Après la seconde Guerre Mondiale ils ont pu voler au secours d’une Europe dévastée et de son union naissante, justifiant par là-même l’infiltration massive de leur modèle. La construction de l’Union Européenne, durant la seconde moitié du 20ème siècle, a fait naître le marché unique et un cadre règlementaire cohérent, en omettant cependant d’y intégrer pleinement les populations, créant ainsi un déficit dans la cohésion identitaire de l’Europe.
–  L’état des lieux politique, social et économique à date : après la période de crises de la fin des années 2000, l’essor économique de la Chine et le potentiel grandissant des pays émergents, comme l’Inde et le Brésil, les menaces pèsent sur les acteurs historiques de l’économie mondiale. Ces derniers voient leur influence décliner à l’extérieur comme à l’intérieur de leurs frontières, et sont dans l’obligation de reconsidérer leurs partenariats économiques. Cependant, un climat de méfiance et de crainte sur les préoccupations et les intérêts de chacun est né, ainsi qu’un fort sentiment de protectionnisme des deux côtés.
–  La recherche, au travers des medias notamment, des points les plus emblématiques et sujets à controverse de ce traité, de leur impact sur les négociations (exception culturelle, agriculture) et de l’influence de puissants lobbies qui œuvrent pour passer en force et défendre les intérêts de certains groupes industriels. 
Les avantages pour les deux parties seraient nombreux si un accord était signé, mais pour cela il faudra encore surmonter de nombreux obstacles qui se dressent sur le chemin des négociateurs et politiques. Les négociations en cours n’ont pas été aussi prometteuses que prévu, et la ratification d’un mandat n’est pas espérée avant de longs mois.

Les avantages pour les deux parties seraient nombreux si un accord était signé, mais pour cela il faudra encore surmonter de nombreux obstacles qui se dressent sur le chemin des négociateurs et politiques. Les négociations en cours n’ont pas été aussi prometteuses que prévu, et la ratification d’un mandat n’est pas espérée avant de longs mois.

Télécharger l’étude :
Les risques et les opportunités liés à la signature d’un traité de libre-échange Europe – Etats-Unis

Rédaction

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 1 =