Espagne : le chômage au-delà des 26 %

Espagne : le chômage au-delà des 26 %

l_chomage-espagne-nouvelle-hausseMalgré son retour dans la croissance économique, l’Espagne reste toujours touchée par le chômage qui a encore augmenté en fin de l’année dernière.
Au terme de 2013, le taux de chômage en Espagne a atteint 26,03 %. Pourtant, le même indicateur avait quelque peu baissé au cours de deux trimestres de cet exercice. Pire, la croissance espagnole est, selon les experts, encore trop faible pour permettre la création d’emplois. Il y a donc de quoi s’inquiéter. Et, ce ne sont pas les propos tenus hier par le vice-président de la Commission européenne, Olli Rehn, qui vont contribuer à un apaisement. Selon lui, « il faut plus de dix ans à l’Espagne pour retrouver le taux de chômage qu’elle affichait avant l’explosion de la bulle immobilière » en 2008. Et d’ajouter dans les colonnes du journal El Pais, que «l’économie espagnole doit se remettre d’une décennie d’excès. La bulle a été énorme et la récupération sera longue et douloureuse ».
Même si le taux de chômage est important, le secteur de l’emploi a de quoi d’être satisfait. D’après une étude l’Institut national des statistiques (INE) rendue publique jeudi, le nombre de chômeurs a baissé de 69 000 personnes en l’espace d’un an. Une première depuis le deuxième trimestre 2007.
De manière plus détaillée, la quatrième économie de la zone euro a dénombré 5 896 300 chômeurs en fin décembre dernier. Ce qui dégage une baisse de 8 400 personnes par rapport à fin septembre 2013. Ces données peuvent refléter la baisse, non seulement de la population active, estimée à 22 654 500, mais aussi de l’ensemble des personnes en recherche active d’emploi.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Un commentaire sur “Espagne : le chômage au-delà des 26 %

  1. Ces chiffres font tomber à l’eau les déclarations rassurantes sur la reprise economique aussi bien en espagne que dans le reste des pays développés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × 1 =