Syrie : les Kurdes en lutte pour leur autonomie

Syrie : les Kurdes en lutte pour leur autonomie

kurdistan-syrien
Depuis deux semaines maintenant, des combats font rage entre les milices kurdes, longtemps en retrait dans le conflit armé, et des groupes rebelles djihadistes dans le nord-est du pays. L’enjeu de ces combats est le contrôle des territoires libérés dans cette région.
Les Kurdes  ont profité du chaos provoqué par la guerre civile pour installer un début d’autonomie dans cette région. De leur côté, les combattants djihadistes de l’EIIL (Etat Islamique d’Irak et du Levant) et ceux du Front Al Nosra, deux groupes liés à Al-Qaïda, aspirent à y imposer leur vision de la charia. Sentant la menace islamiste se faire de plus en plus pressante, les YPG (Comité de la protection du peuple Kurde), les principales milices kurdes de Syrie, ont appelé à la mobilisation générale pour protéger les zones dont ils ont réussi à s’emparer. Dans le même temps, les djihadistes sont de moins en moins impliqués dans les combats contre les forces du régime, raison première de leur engagement dans le conflit, et semblent plus intéressés par le contrôle et la gestion des territoires libérés. Ce faisant, ils se mettent également à dos les rebelles de l’Armée Syrienne Libre dans des querelles intestines qui ont de fortes chances d’affaiblir la rébellion. Le premier révélateur en est l’assassinat de cadres des différents groupes, comme le dirigeant kurde de la branche syrienne du PKK Isa Huso ou encore le chef de l’ASL Kamal Hamai.
Les Kurdes ont à l’esprit un modèle d’autonomie à l’irakienne. Dans les régions sous leur contrôle, ils ont mis en place des conseils populaires, une armée et une force de police pour se défendre. Ils bénéficient également d’une relative indépendance économique puisque le nord du pays dispose d’importantes ressources agricoles ainsi que, et surtout, d’importants gisements pétroliers.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatre + 16 =