Palestine : la relance économique conditionnée à la reprise du processus de paix

Palestine : la relance économique conditionnée à la reprise du processus de paix

palestine-kerryLa communauté internationale s’évertue à conserver le secret sur les détails de son plan pour relancer l’économie palestinienne. Ce plan ne pourra être mis en œuvre qu’en cas de reprise du processus de paix avec Israël.
Ledit plan supervisé par l’émissaire du Quartette pour le Proche-Orient Tony Blair avait été annoncé par le secrétaire d’Etat américain John Kerry à l’occasion de la tenue en mai dernier en Jordanie du Forum économique mondial. Seuls les contours de ce plan ont été communiqués, à savoir attirer sur les trois prochaines années quatre milliards d’investissements dans huit secteurs cruciaux de l’économie palestinienne. Ces secteurs sont le bâtiment/logement, les matériaux de construction, le tourisme, l’industrie manufacturière légère, l’agriculture, l’énergie, l’eau et les technologies de l’information. L’équipe d’experts internationaux à qui a été dévolue l’élaboration de ce plan de relance dit s’attendre à des résultats surprenants d’une augmentation de 50% du Produit Intérieur Brut et une réduction de 21% à 8% du chômage. Les raisons de la discrétion qui entoure ce plan sont multiples mais la plus probable est certainement le désir de centrer la résolution du conflit sur l’aspect politique plutôt que de l’occulter par une « paix économique ».
L’économie palestinienne traverse une mauvaise passe actuellement. Dépendante de l’aide étrangère, elle a vu sa croissance chuter l’année passée après que les bailleurs de fonds internationaux aient réduit leur aide à cause du blocage du processus de paix. Enregistrée à 11% en 2010 et en 2011, le Fonds Monétaire International attend la croissance palestinienne cette année à 4.25%. Israël achève d’enfoncer le clou en continuant à restreindre la libre circulation des biens, des capitaux et des personnes, une attitude dénoncée la semaine dernière dans un rapport du FMI.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 2 =