A la recherche de la vie sur Mars pour plus de 1,5 milliards de dollars

A la recherche de la vie sur Mars pour plus de 1,5 milliards de dollars

mars-vie2Depuis que l’homme a découvert que sa planète ne constituait pas tout l’univers, la question de savoir si nous sommes seuls dans l’espace infini le tourmente. Plusieurs projets d’observation ont été mis en place pour répondre à cette question et pourtant aucune certitude n’est encore tirée.
Cette fois, la NASA va mettre 1,5 milliards de dollars pour une escapade sensé apporter plus de réponse. Les dernières aventures sur Mars attestent qu’il y a plusieurs milliards d’année, la planète rouge aurait abrité des conditions favorables à l’éclosion de la vie. Après ces résultats obtenus par le robot Curiosity, l’Oncle Sam veut désormais savoir si, en plus d’être habitable, la planète rouge à bel et bien été habité ou l’est encore. Le lancement de cette nouvelle mission est prévu pour l’an 2020 et les préparatifs vont déjà commencer.
Dans la conquête de l’espace, les américains ont pris une longueur d’avance sur leurs homologues russe et européens. Bien plus que la curiosité qui a conduit l’homme à sortir de sa grotte et traverser les mers et les océans, la conquête de l’espace a longtemps reposé sur la notion de suprématie technologie et d’intérêt économico-militaires. Pour certains, ces planètes pourraient nous offrir plus de matières premières qui s’épuisent sur la terre. Pour d’autre, la lune aurait pu servir de base militaire à partir duquel son conquérant pourrait lancé des attaques vers d’autres pays de la planète.
Bien que l’un ou l’autre des ces aspects n’a encore jamais été exploité, l’homme a consacré beaucoup d’argent et de temps pour connaitre et comprendre ce qui se passe en dehors de sa bonne vielle terre.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 − trois =