Allemagne : création d’un fonds pour les régions inondées

Allemagne : création d’un fonds pour les régions inondées

allemagne-inondationConformément à l’annonce préalable de plusieurs sources de presse locale, le gouvernement allemand va ouvrir un fonds destiné à venir en aide aux régions récemment affectées par les inondations. Ce qui nécessitera un endettement pour les besoins d’alimentation.
« Nous avons décidé de mettre en place un fonds nation allant jusqu’à 8 milliards d’euros, financé pour moitié par l’Etat fédéral et pour moitié par les Etats régionaux (Länder) », a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel après s’être entretenu avec les 16 responsables des Etats fédérés à Berlin. Par ces propos, elle confirmait ainsi les indiscrétions relayées dans bon nombre de quotidiens de la place dans leur parution du jour. Simultanément, Mme Merkel a fixé l’opinion sur le montant qui serait alloué à ce fonds, mettant un terme à d’autres propositions à l’instar de celle du ministre de l’économie, soit 6,5 milliards d’euros. C’est le budget du fonds qui avait été créé en raison des dernières grandes inondations en Allemagne en 2002.
N’ayant pas prévu cette dépense, le gouvernement allemand se retrouve dans l’obligation de s’endetter faire face aux inondations. D’après Mme Merkel, l’Exécutif devra proposer un collectif budgétaire, c’est-à-dire un projet de loi de finances rectificatives pour l’année en cours. Pourtant, l’Allemagne ne devait normalement pas dépasser les 17,1 milliards d’euros d’endettement en 2013.
Quoi qu’il en soit, dès que ce projet de loi est fin prêt, il sera présenté à la chambre basse de l’Assemblée nationale. Ainsi, les députés devraient l’approuver d’ici le 5 juillet au plus tard.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

trois × 2 =