Automobiles : Peugeot cherche partenaire pour son « Hybride Air »

Automobiles : Peugeot cherche partenaire pour son « Hybride Air »

Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën a mis au point un nouveau moteur hybride « essence/air comprimé ».
Le Groupe espère proposer cette technologie de rupture sur des véhicules du segment B à partir de 2016 avant d’arriver en 2020 à des voitures ne consommant que 2 litres de carburant/100 km.
En attendant, PSA qui a plein confiance dans sa « technologie de rupture », n’a pas pour autant, l’intention de faire cavalier seul au niveau du financement du projet.
Vu l’ampleur du coût de développement de sa nouvelle trouvaille qui se chiffre à plusieurs centaines de millions d’euros, et les difficultés de trésorerie auxquelles il est confronté, le Groupe devrait impérativement trouver dans les mois à venir, un partenaire pour cofinancer le coût de développement.
Selon le directeur du projet, Karim Mokaddem, la partie qui reste à financer dans les trois prochaines années, est nettement plus lourde que ce qui a déjà été investi, précisant que le plus gros morceau ne porte pas sur le moteur-pompe hydraulique en lui-même, mais sur la boîte de vitesses automatique spécifique à ce modèle de motorisation.
Le moteur Hybride/Air comprimé se règle en effet de manière autonome sur un des trois modes de conduite possible : zéro émission, thermique essence ou mixte. Il s’agit d’une technologie inédite constituée d’une chaîne de traction full hybride sans batterie, combinant l’essence et l’air comprimé.
Elle couple un ensemble moteur essence avec une pompe hydraulique, un stockage d’énergie sous forme d’air comprimé et une transmission automatique.
PSA a précisé que son Hybride Air permettait au groupe de se positionner en leader mondial de la technologie « avec une offre client cœur de gamme accessible en prix, des consommations moindres et simple à l’usage.»

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 + 15 =