Vigipirate : Hollande à Roissy

Vigipirate : Hollande à Roissy

Le président français François Hollande, accompagné de son ministre de l’intérieur Manuel Valls, ont effectué aujourd’hui une visite surprise dans l’aéroport de Roissy- Charles de Gaulle, pour inspecter les mesures de sécurités du plan Vigipirate. Cette visite intervient quelques jours après les attentats qui ont frappé le marathon de Boston.
François Hollande surfe sur la vague sécuritaire pour faire oublier le déficit budgétaire et le scandale de l’affaire Cahuzac, qui a fortement touché l’image des hommes politiques francais, et la confiance des électeurs. En effet, la visite du président français à l’aéroport de Roissy était fortement médiatisée. L’entourage du président a démenti la programmation soudaine de cette visite en déclarant qu’elle était sur l’agenda du président de longue date, alors qu’elle n’y figurait pas.
Perturber par le scandale Cahuzac, les comptes offshores de son trésorier de campagne, François Hollande tente de mener à bien son rôle de chef de l’Etat protecteur de la nation, en entreprenant un autre volet relatif à la lutte contre le terrorisme. Cette fois ci nous ne sommes plus au Mali mais à Paris, où lors d’une conférence de presse le président a déclaré à l’AFP que : « « C’est parce qu’il y a des menaces qu’il y a des dispositifs, mais en même temps, il ne faut pas grossir la menace. Il s’agit simplement de protéger les Français le mieux possible ».
Le président en a profité aussi pour attirer l’attention des français sur les violences liées à l’homophobie suite au débat sur le mariage gay qui occupe la France et divise intensément les français. Le président a démenti tout lien avec les attentats de Boston, et a rappelé que le dispositif Vigipirate est important pour la sécurité des français dans un climat international de lutte contre le terrorisme.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-sept + 8 =