Attentat de Boston : l’enquête progresse lentement

Attentat de Boston : l’enquête progresse lentement

Au moment où le président Barack Obama devait se rendre à Boston jeudi pour une cérémonie en mémoire des trois victimes de l’attentat perpétré lundi, lors du marathon de la ville, les enquêteurs annonçaient avoir repéré au moins un suspect.
D’après les enregistrements des caméras à l’arrivée du marathon, il s’agirait d’un homme qui a été filmé en train de déposer un sac avant de s’éloigner du lieu de la deuxième déflagration. Mais les enquêteurs n’auraient pas encore réussi à identifier le suspect. Les deux bombes qui avaient explosé à quelques secondes d’intervalle, avaient fait trois morts et plus de 170 blessés. Le nombre élevé de blessés touchés par les impacts des explosions s’explique par la présence d’un grand nombre de spectateurs massés sur le parcours du marathon local, très populaire. L’auteur ou les auteurs de l’attentat auraient manifestement choisi de faire exploser les bombes à l’arrivée de la course pour faire un maximum de victimes. Une quinzaine parmi les blessés demeurent encore hospitalisés dans un état critique. Les enquêteurs sont sous la pression de l’opinion publique qui s’impatiente qu’il n’y ait pas encore eu d’arrestation. Quelques médias avaient annoncé l’arrestation de deux suspects, mais le FBI a aussitôt démenti.
En attendant que l’enquête avance vers l’identification de l’éventuel poseur du deuxième engin explosif, les enquêteurs donnent d’amples détails sur les bombes artisanales utilisées dans ce terrible attentant. Le FBI a même diffusé des photos de morceaux de métal, vraisemblablement les restes d’autocuiseurs qui avaient été remplis de poudre à canon, de clous et de billes métalliques. Les photos montrent également des lambeaux de cuir qui seraient les restes du sac ayant contenu un des deux engins explosifs.
Tous les éléments ayant servi à la fabrication des bombes artisanales proviendraient du marché américain, d’après les enquêteurs qui s’orientent de plus en plus vers une piste locale.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 7 =