Brésil : Le « budget secret » des députés est inconstitutionnel

Brésil : Le « budget secret » des députés est inconstitutionnel

La Cour suprême a jugé inconstitutionnels les « amendements du rapporteur du budget », plus connus sous le nom de « budget secret », une sorte d’allocations aux parlementaires qui tirent son nom du fait que les noms des députés ne sont pas dévoilés.

La décision répond à un recours présenté par des partis de la gauche qui estiment que « les amendements au budget sont illégaux et ne sont pas prévus dans la Constitution », ajoute le journal, notant que ces allocations pourraient être exploitées pour s’assurer le vote de certains textes au Parlement.

La présidente de la Cour et rapporteur des actions en justice des partis, la juge Rosa Weber, a voté l’inconstitutionnalité du budget secret, jugeant que le modèle nuit à la répartition des ressources, au droit des parlementaires de participer à l’ajustement du budget et à la société, en rendant difficile l’obtention d’informations sur l’utilisation de l’argent.

Après la publication de la sentence, le Congrès national a approuvé une résolution qui modifie les règles de gestion et de distribution de ces ressources pour rendre ces allocations plus transparentes pour la société.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler