L’Allemagne reprend la rotation de ses forces au Mali

L’Allemagne reprend la rotation de ses forces au Mali

Le gouvernement allemand a annoncé jeudi, la reprise des rotations de ses troupes engagées dans la mission des Nations Unies de maintien de la paix au Mali (MINUSMA) à la suite de moult refus de survol des avions allemands par les autorités maliennes, ce qui a refroidi les rapports entre les deux Etats.

Ce jeudi à 14h06, «des soldats en mission pour la Bundeswehr ont atterri à Bamako au Mali. La condition est ainsi remplie pour le remplacement du personnel» allemand de la MINUSMA qui attendait d’être rapatrié outre-Rhin, ont posté les forces armées allemandes sur leur compte Twitter.

A la suite d’un énième refus de survol de l’espace aérien malien, le ministère allemand de la Défense avait décidé vendredi l’arrêt «jusqu’à nouvel ordre» des «opérations de reconnaissance et les vols de transport par hélicoptère» étant donné qu’il n’était «plus possible de soutenir la MINUSMA sur le plan opérationnel ».

Les autorités allemandes ont levé cette option alors que le gouvernement malien, qui a demandé à son partenaire historique français de se retirer en relançant sa coopération avec la Russie, est confronté depuis quelques semaines à de nouvelles attaques menées par le Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans (GSIM).

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.