RDC : Jean-Marc Kabund crée son parti politique

RDC : Jean-Marc Kabund crée son parti politique

L’ancien allié du président République Démocratique du Congo (RDC), Étienne Tshisekedi Jean-Marc Kabund a annoncé la création ce lundi 18 juillet, de son propre parti politique qu’il a baptisé «l’Alliance pour le changement» (AC).

«Le parti AC fera sans aucun doute opposition au régime »e de Félix Tshisekedi», a déclaré Jean-Marc Kabund qui reproche au Chef de l’Etat «un manque de vision claire et de leadership convaincant», ainsi que son «incompétence notoire et sa mauvaise gestion institutionnalisée».

Agé de 41 ans, M. Kabund était président par intérim du parti au pouvoir, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), jusqu’à ce qu’il se brouille avec Tshisekedi. Cette brouille a conduit à sa démission, en février 2022, du poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Il se réclame «héritier idéologique d’Étienne Tshisekedi», leader emblématique et fondateur du parti UDPS qui, au fil des décennies, s’était construit une réputation d’opposant solide aux régimes successifs des présidents Mobutu Sese Seko et des Kabila fils et père.

Le nouveau parti de Kabund n’a pas encore reçu l’agrément officiel des autorités compétentes.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.