L’Allemagne offre une nouvelle opportunité à des milliers de demandeurs d’asile déboutés

L’Allemagne offre une nouvelle opportunité à des milliers de demandeurs d’asile déboutés

Le gouvernement allemand a accordé ce  mercredi une nouvelle opportunité aux demandeurs d’asile établis depuis cinq ans minimum en Allemagne, en prolongeant leur titre de séjour provisoire d’un an supplémentaire pour tenter leur dernière chance d’obtenir le statut de réfugié.

L’actuelle coalition gouvernementale allemande s’était engagée à opérer un changement de cap en matière de politique migratoire. Pour rappel, l’année dernière, seuls 55.000 nouveaux demandeurs d’asile ont obtenu le statut de réfugié ou une protection temporaire sur les 150.000 demandes introduites.

Ces chiffres sont décourageants pour les requérants et paradoxaux par rapport aux besoins criants en main d’œuvre des entreprises allemandes qui auraient besoin actuellement de 400.000 travailleurs immigrés d’après l’Agence allemande pour l’emploi. 

La proposition de loi dévoilée mercredi par le ministère allemand de l’Intérieur, et particulièrement sa principale mesure baptisée « Chances – titre de séjour», pourrait permettre de résoudre ce problème en partie.

A l’heure actuelle, près de 250.000 demandeurs d’asile dont le dossier a été refusé sont encore tolérés sur le sol allemand, enchaînant les titres de séjour provisoires et demeurant sous la menace d’un refoulement. 

Dans cette population, environ 100.000 personnes, qui vivent depuis au moins 5 ans outre-Rhin, bénéficieront d’un délai supplémentaire d’un an pour apporter les preuves de leur intégration et obtenir un titre de séjour régulier. En clair, elles devront montrer leur maîtrise de l’allemand, leur respect des valeurs de ce pays européen et leur aptitude à subvenir à leurs besoins quotidiens.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.