Le gaz acheminé au Maroc via l’Espagne est d’origine américaine

Le gaz acheminé au Maroc via l’Espagne est d’origine américaine

Le gaz livré par l’Espagne au Maroc, en flux inversé, à travers le Gazoduc Maghreb-Europe (GME) reliant les deux pays a été «fourni par les Etats-Unis », rapporte le quotidien espagnol «La Vanguardia».

D’après ce journal, la première expédition de gaz naturel liquéfié (GNL) d’origine américaine et destinée au Maroc a été « déchargée à l’usine de regazéification de Bilbao pour être ensuite injectée dans le réseau (gazier), en direction du sud» de l’Espagne avant sa livraison au Maroc via le GME. 

A titre de rappel, Rabat a fait part, en fin juin, de son entrée sur le marché international du GNL avec la conclusion de son premier contrat d’achat. Le volume de GNL acheté devait, par la suite, être regazéifié en Espagne, avant d’être acheminé vers le territoire marocain.

En février, le gouvernement espagnol avait annoncé sa décision de  réexporter du gaz vers le royaume chérifien par le biais du GME, que l’Algérie n’alimente plus vers le territoire espagnol en transitant par le sol marocain depuis fin octobre à cause d’une crise diplomatique à propos du Sahara. 

En réaction, les autorités algériennes avaient résilié le 21 octobre dernier leur contrat avec le Maroc et menacé en avril d’annuler leur contrat de fourniture de gaz à leurs clients espagnols en cas d’envoi du gaz algérien «vers une destination tierce», une allusion à peine voilée au Maroc.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.