L’Egypte obtient de la BM un prêt de 500 M$ pour assurer sa sécurité alimentaire

L’Egypte obtient de la BM un prêt de 500 M$ pour assurer sa sécurité alimentaire

L’Egypte va bénéficier d’un crédit de 500 millions de dollars de la Banque mondiale (BM) destiné à renforcer sa sécurité alimentaire et nutritionnelle, a annoncé cette institution financière internationale dans un communiqué diffusé mercredi sur son site web.

Cette opération entre dans le cadre d’une initiative ayant pour but de restreindre les conséquences du conflit armé en Ukraine sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le pays des pharaons. 

D’après le ministre égyptien de la Coopération internationale, Rania Al-Mashat, l’objectif de ce prêt est de « garantir que les ménages pauvres et vulnérables aient un accès ininterrompu au pain, renforcer la résilience de l’Egypte aux crises alimentaires et soutenir les réformes des politiques de sécurité alimentaire» du pays.

«En plus d’assurer une sécurité alimentaire durable, ce projet soutient les efforts nationaux en matière de climat en augmentant la résilience de l’agriculture », a ajouté le ministre.

Ces fonds vont également permettre à l’Egypte de faire des provisions de blé pour une période d’un mois afin d’assurer la continuité du programme de subvention du pays dont jouissent environ 70 millions d’Egyptiens aux revenus modestes. 

Ce projet prévoit également l’extension et la modernisation des silos à blé résistants aux aléas du climat ainsi que le renforcement de la production céréalière égyptienne et la résistance de ce pays maghrébin aux chocs à venir en appuyant «les efforts nationaux visant à réduire le gaspillage et les pertes dans la chaîne d’approvisionnement».

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.