Maroc-Sahara : La ville de Dakhla aura bientôt une station de dessalement alimentée par un nouveau parc éolien

Maroc-Sahara : La ville de Dakhla aura bientôt une station de dessalement alimentée par un nouveau parc éolien

La ville de Dakhla, située à l’extrême Sud-ouest du Sahara marocain, aura très prochainement une station de dessalement de l’eau de mer qui sera alimenté en électricité par un nouveau parc éolien et devrait générer la création d’environ 10.000 postes d’emploi permanents, a annoncé mercredi à Rabat, le ministre marocain de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki.

Le ministre a expliqué que la future station de dessalement permettra une fois achevée, l’irrigation d’une zone agricole d’une superficie d’environ 5.000 hectares, qui contribuera à la croissance économique nationale à hauteur d’un milliard de Dirhams par an.

Pour sa part, le directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), Abderrahim El Hafidi a relevé que ce projet stratégique aura une capacité de production de 37 millions de mètres cubes (M3) d’eau par an, précisant que 30 millions de M3 des eaux dessalées seront dédiées à l’irrigation, tandis que 7 millions de M3 seront destinés à alimenter en eau potable la ville de Dakhla et ses environs notamment la localité de Bir Anzarane et le nouveau Port atlantique.

La future station de dessalement de l’eau de mer, a-t-il ajouté, sera alimenté en électricité par un nouveau parc éolien qui se ra mis en place prochainement dans la ville de Dakhla.

La création des deux projets a été annoncée lors de la cérémonie de signature d’un mémorandum d’entente et des conventions de partenariat entre les secteurs public et privé pour la création de ces deux projets à Dakhla, présidée ce mercredi 22 juin par le chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch.

 

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler