Dom Phillips et Bruno Pereira tués par une «arme à feu» selon la police brésilienne

Dom Phillips et Bruno Pereira tués par une «arme à feu» selon la police brésilienne

Les forces de l’ordre brésiliennes ont confirmé samedi que le reporter britannique, Dom Phillips, et le spécialiste brésilien des populations indigènes, Bruno Pereira, dont les restes avaient été découverts dans une région isolée de l’Amazonie, ont été bel et bien abattus par une «arme à feu».

Les restes de l’expert brésilien « font partie de ceux » retrouvés par les enquêteurs sur les lieux du crime, a précisé la police fédérale brésilienne (PF) dans un communiqué. 

La même source avait déclaré vendredi dernier que des premiers restes humains retrouvés mercredi sur indication d’un suspect étaient ceux du journaliste britannique. D’après la PF, Bruno Pereira a été atteint par trois balles, dont une à la tête, et Dom Phillips, par une balle à la poitrine.

Les deux disparus avaient été aperçus pour la dernière fois le 5 juin dernier, alors qu’ils embarquaient dans un bateau vers Atalaia do Norte (nord-ouest), dans la vallée de Javari, région réputée très peu sécurisée où ont lieu des trafics de stupéfiants, de pêche ou d’orpaillage illégal.

La PF a par ailleurs fait savoir qu’un troisième suspect dans ce double-meurtre s’est rendu samedi matin au poste de police d’Atalaia do Norte, dans l’Etat d’Amazonas (ouest). 

Selon l’ensemble des preuves et témoignages réunis, cet homme « était sur la scène du crime et a participé activement au double homicide », a assuré le commissaire de police, Alex Perez Timoteo.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.