Algérie : Le président Tebboune vire son ministre des Finances

Algérie : Le président Tebboune vire son ministre des Finances

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a révoqué mardi le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, a annoncé mardi la présidence de la République dans un communiqué diffusé sur sa page Facebook, sans dévoiler comme d’habitude, les motifs de cette éviction.

«Conformément aux dispositions des articles 91, alinéa 7, et 104 de la Constitution, et après consultation du Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé, ce jour, un décret présidentiel mettant fin aux fonctions du ministre des Finances, Abderrahmane Raouya », est-il mentionné dans le communiqué qui précise que le président a demandé au secrétaire général du ministère des Finances, d’assurer l’intérim.

Pour rappel, cela fait à peine 4 mois qu’Abderrahmane Raouya a été nommé à ce poste. Sa révocation intervient peu après la note de l’Association des banques et des établissements financiers (ABEF) au sujet du gel des domiciliations bancaires des opérations de commerce extérieur avec l’Espagne. Cette mesure fait suite à la suspension du traité d’amitié et de bon voisinage entre l’Algérie et le royaume ibérique.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.