Rabat et Manama concluent un partenariat dans le secteur des énergies renouvelables

Rabat et Manama concluent un partenariat dans le secteur des énergies renouvelables

Le gouvernement marocain a conclu avec Bahreïn, un nouveau partenariat en matière d’énergies renouvelables, dans le cadre des efforts de Rabat visant à consolider la transition énergétique à travers la coopération.

La ministre marocaine de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, et le ministre bahreïni de l’Electricité et de l’Eau, Wael bin Nasser Al Mubarak, ont convenu samedi dernier lors d’une  téléconférence, d’approfondir la coopération en matière d’énergies renouvelables.

Cet accord porte principalement sur l’échange d’expertises, le transfert de technologie, le renforcement des compétences et la consolidation de l’investissement public et privé dans le domaine des énergies renouvelables dans chacun des deux pays.

D’après certaines indiscrétions, Mme Benali a rendu hommage, lors de son intervention, aux relations fraternelles et rapports de coopération solides entre Rabat et Manama dans divers secteurs, assurant que les deux Etats désirent pousser cette proximité à des niveaux supérieurs au service d’objectifs partagés.

Ces deux royaumes ont par ailleurs pris l’engagement de développer les relations des institutions gouvernementales et universitaires avec le privé.

Ce partenariat a été conclu moins de trois semaines après la parution d’un communiqué conjoint précisant que le Maroc et Bahreïn sont sur le point de signer 11 nouveaux accords, notamment sur le pétrole, le gaz, les énergies renouvelables, l’investissement et les assurances sociales.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.