Le chancelier allemand entame une tournée en Afrique subsaharienne

Le chancelier allemand entame une tournée en Afrique subsaharienne

Le chancelier allemand, Olaf Scholz, a entamé dimanche au Sénégal, une tournée africaine avant de se rendre en Afrique du Sud en passant par le Niger.

Le chef du gouvernement allemand poursuit en quelque sorte ce que le président allemand, Frank-Walter Steinmeier, avait commencé. En effet, ce dernier avait dû annuler en février un déplacement sur le sol sénégalais en raison du conflit armé en Ukraine. 

Le Sénégal joue un rôle majeur sur les plans politique, sécuritaire et migratoire en Afrique de l’Ouest, région actuellement en proie à une crise économique et sociale. Le Sénégal assure actuellement la présidence tournante de l’Union Africaine (UA) et a été convié à prendre part au sommet du G7 qui sera organisé par l’Allemagne le mois de juin prochain.

Après sa visite à Dakar, le chancelier allemand s’est rendu le même jour au Niger. Etant un important pays de transit, cet Etat est stratégique dans la région du Sahel sur les plans militaire et migratoire. 

Olaf Scholz va rencontrer à Niamey les militaires allemands qui forment les forces spéciales nigériennes dans le cadre de l’opération Gazelle depuis 2018, avant de s’entretenir avec le chef d’Etat nigérien, Mohamed Bazoum.

Le périple du patron de l’exécutif allemand va se clore mardi en Afrique du Sud qui est également conviée par l’Allemagne au sommet du G7. Berlin pourrait devenir un partenaire-clé pour ce pays d’Afrique australe qui cherche à diversifier ses sources d’énergie, surtout en matière d’investissements et de transferts de compétences.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.