Arrestation en Allemagne de quatre extrémistes anti-vaccin qui planifiaient des enlèvements et des attentats

Arrestation en Allemagne de quatre extrémistes anti-vaccin qui planifiaient des enlèvements et des attentats

Les autorités allemandes ont arrêté mercredi quatre éléments d’extrême-droite de la mouvance anti-vaccin qui planifiaient l’enlèvement de personnalités publiques et des «attentats violents» dans le cadre d’un groupe baptisé «Patriotes unis» en Allemagne.

En clair, les forces de l’ordre allemandes avaient déjà dans leur viseur 5 suspects, tous autochtones, dont l’âge variait de 41 à 55 ans. Il est à noter que le ministre allemand de la Santé, Karl Lauterbach (SPD), faisait partie des «personnalités publiques» que ces extrémistes comptaient kidnapper. 

Ce responsable s’est dit « bouleversé » après avoir eu écho de l’éventualité de son enlèvement. Cela «montre non seulement que les protestations contre les règles anti-Covid se sont radicalisées … mais qu’il s’agit entre-temps de tentatives de déstabiliser l’Etat», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Ce réseau de messagerie baptisé «Patriotes unis», avait pour objectif de détruire le « système démocratique allemand », ont affirmé dans un communiqué conjoint, le parquet de Coblence et les forces de l’ordre de la Rhénanie-Palatinat.

Les suspects voulaient, entre autres, s’en prendre aux réseaux d’électricité afin de provoquer «une panne du courant de longue durée sur tout le territoire», qui aurait, dans leur entendement, créé les conditions d’une «guerre civile».

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.