Brésil : L’attribution au président Bolsonaro de la médaille du «mérite indigéniste» soulève une vague d’indignation

Brésil : L’attribution au président Bolsonaro de la médaille du «mérite indigéniste» soulève une vague d’indignation

Le ministère brésilien de la Justice a décerné mercredi au dirigeant d’extrême-droite, Jair Bolsonaro, la médaille du «mérite indigéniste», ce qui a soulevé une vague d’indignation dans les rangs de l’opposition et parmi les associations de défense des droits des peuples autochtones.

Cette récompense, mentionnée dans le Journal officiel, est « une reconnaissance des services rendus par altruisme, pour le bien-être, la protection et la défense des communautés indigènes ». 

Bon nombre de ministres de l’actuel gouvernement brésilien ont également reçu la même médaille : c’est le cas, entre autres, du ministre de la Justice, Anderson Torres, de celui de la Défense, Walter Braga Netto, et de celle de l’Agriculture, Tereza Cristina.

De l’avis de Sonia Guajajara, coordinatrice de l’Association des peuples indigènes du Brésil (APIB), c’est « absurde » le fait que le président Bolsonaro reçoive la médaille du « mérite indigéniste ». Dans la foulée, cette militante a annoncé que son organisme allait essayer de faire annuler en justice cette distinction.

De son côté, le Front Parlementaire écologiste, un collectif d’élus d’opposition, a annoncé qu’il proposerait une motion pour rendre nulle et non avenue l’ordonnance du ministère de la Justice. « C’est choquant que le gouvernement qui tente d’autoriser les mines sur les terres indigènes, mettant en péril l’existence même de ces peuples, ait l’audace de s’autodécerner des médailles du ‘mérite’ pour tout le mal qu’il a fait », a regretté par le biais d’un communiqué Alessandro Molon, responsable de ce groupe parlementaire.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.