Semi-conducteurs : l’Allemagne abritera la nouvelle usine européenne d’Intel

Semi-conducteurs : l’Allemagne abritera la nouvelle usine européenne d’Intel

Le spécialiste américain des semi-conducteurs Intel a jeté son dévolu sur l’Allemagne pour implanter son usine européenne, a annoncé mardi son président, Pat Gelsinger. Cette implantation s’inscrit dans son gigantesque plan d’investissement de 80 milliards d’euros (96 milliards de dollars) dans l’Union Européenne (UE) au cours des dix prochaines années.

Plus en détails, la première phase de ce plan se chiffre à 33 milliards d’euros (39,6 milliards de dollars). De cette somme, 17 milliards d’euros (20,4 milliards de dollars) serviront à la construction de deux usines de fabrication de semi-conducteurs à Magdebourg, chef-lieu du Land de Saxe-Anhalt, en ex-RDA.

D’autres pays européens vont également jouir des investissements d’Intel. Le géant américain des semi-conducteurs va injecter 12 milliards d’euros (14,4 milliards de dollars) dans l’élargissement de son site de fabrication de puces à Leixlip, en Irlande. Par ailleurs, Intel compte investir plus de 4 milliards d’euros (4,8 milliards de dollars) pour le développement du site d’Agrate, en Italie. Il est à noter que celui-ci abrite une société israélienne qu’Intel a acquis en février dernier.

Sur le site de Saclay, en région parisienne, Intel entend ériger un nouveau pôle de recherche et développement. Cette entreprise prévoit aussi d’élargir de moitié ses laboratoires de recherche de Gdansk en Pologne et de Barcelone en Espagne.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.