Guerre en Ukraine : Ouverture de couloirs humanitaires pour l’évacuation des civils

Guerre en Ukraine : Ouverture de couloirs humanitaires pour l’évacuation des civils

Le ministère russe de la Défense a annoncé ce lundi matin que l’armée allait cesser le feu et ouvrir des couloirs humanitaires pour permettre l’évacuation de civils dans plusieurs villes d’Ukraine, notamment la capitale Kiev. 

Le ministère a précisé que ces corridors humanitaires concerneront les villes de Kharkiv, Marioupol et Soumy, en proie à de violents combats, et qu’ils sont créés à la suite d’une demande personnelle du président français Emmanuel Macron auprès de son homologue russe Vladimir Poutine lors d’un entretien téléphonique de deux heures hier dimanche. 

Un couloir est ouvert entre la capitale ukrainienne Kiev et la ville biélorusse de Gomel, non loin de la frontière ukrainienne. Deux autres couloirs partiront de Marioupol et permettront soit une évacuation en direction de la Russie jusqu’à la ville de Rostov-sur-le Don, soit vers l’Ouest jusqu’à la ville ukrainienne de Zaporojie. 

Un autre couloir partira de Kharkiv jusqu’à la ville russe de Belgorod. Et enfin, deux trajets doivent permettre aux civils de quitter la ville ukrainienne de Soumy, soit vers Belgorod en Russie, soit vers Poltava en Ukraine. Ces évacuations seront surveillées par des drones.

Les personnes souhaitant quitter Kiev pourront aussi être transportées par voie aérienne en Russie. Moscou a indiqué avoir transmis ces informations aux structures de l’ONU, de l’OSCE et du CICR. Mais, le ministère russe de la Défense n’a pas précisé combien de temps ces couloires humanitaires resteront ouverts. 

L’annonce de l’ouverture de ces couloirs humanitaires intervient alors qu’un troisième round de pourparlers entre Kiev et Moscou doit avoir lieu ce lundi selon Kiev. 

Mais les espoirs de succès sont minces, le président russe Vladimir Poutine ayant posé comme condition préalable à tout dialogue l’acceptation par Kiev de toutes les exigences de Moscou, notamment la démilitarisation de l’Ukraine et un statut neutre pour le pays. 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.