Biden dévoile des sanctions à l’encontre de Moscou

Biden dévoile des sanctions à l’encontre de Moscou

Le président des Etats-Unis, Joe Biden a annoncé mardi une «première tranche» de sanctions à l’encontre de la Russie, la privant notamment de la possibilité de lever des fonds occidentaux afin de rembourser sa dette souveraine, et à l’encontre des établissements financiers et de certaines «élites» russes.

« Nous mettons en place de vastes sanctions sur la dette souveraine russe. Cela signifie que nous coupons le gouvernement russe du financement occidental », a déclaré le dirigeant démocrate. 

Ainsi, la Russie «ne peut plus lever d’argent à l’ouest et ne peut plus négocier sa nouvelle dette sur nos marchés ni sur les marchés européens», a-t-il poursuivi. Cette sanction pourrait influer sur la valeur de la monnaie russe et augmenter pour les consommateurs russes le coût des produits importés. 

«Nous mettons en place des sanctions de blocage total contre deux grandes institutions financières russes, VEB (la banque publique de développement Vnesheconombank) et leur banque militaire», a également indiqué le chef d’Etat américain.

En outre, « à partir de demain (aujourd’hui mercredi), et dans les jours à venir, nous imposerons également des sanctions aux élites russes et aux membres de leur famille», a annoncé le président Biden. 

Il a enfin révélé avoir «travaillé avec l’Allemagne pour s’assurer que Nord Stream 2 n’avancera pas». Effectivement, Berlin a annoncé mardi, la suspension du projet de pipeline Nord Stream 2 devant relier la Russie à l’Allemagne, un ouvrage non encore mis en service.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.