Ukraine : Biden et Scholz appellent Moscou à prendre «de véritables mesures de désescalade»

Ukraine : Biden et Scholz appellent Moscou à prendre «de véritables mesures de désescalade»

Le président américain Joe Biden et le chancelier allemand Olaf Scholz ont appelé mercredi Moscou à prendre « de véritables mesures de désescalade » pour éviter toute guerre avec l’Ukraine, menaçant sinon à nouveau la Russie de sanctions.

Lors d’un échange téléphonique, ces deux dirigeants se sont convenus pour dire que « la Russie doit prendre de véritables mesures de désescalade » et qu’« en cas de nouvelle agression militaire contre l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Ukraine, la Russie doit s’attendre à des conséquences extrêmement graves », a précisé la chancellerie allemande dans un communiqué.

Depuis mardi dernier, le gouvernement russe assure avoir ordonné un retrait partiel des plus de 100.000 militaires déployés aux frontières ukrainiennes. Mais, malgré ces signaux d’apaisement, les puissances occidentales ont décidé de demeurer prudentes. 

«Le risque d’une nouvelle agression militaire de la Russie contre l’Ukraine persiste, la plus grande vigilance est nécessaire », ont estimé, à propos, MM. Biden et Scholz, jugeant, dans la foulée, « qu’aucun retrait significatif des troupes russes n’a été observé jusqu’à présent ».

Néanmoins, ces deux responsables ont salué les propos du chef d’Etat russe, Vladimir Poutine, d’après lesquels « les efforts diplomatiques devaient être poursuivis ». 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.