Afrique du Sud : Les tigres menacés par le commerce vers l’étranger

Afrique du Sud : Les tigres menacés par le commerce vers l’étranger

L’élevage de tigres pour le commerce vers l’étranger, sur le modèle de l’élevage de lions légal en Afrique du Sud, menace cette espèce déjà en déclin, a mis en garde dans un rapport publié par une association de protection des animaux.

Il reste environ 4.000 tigres à l’état sauvage dans le monde. Selon un rapport de l’ONG Four Paws, 359 tigres d’élevage ont été exportés par l’Afrique du Sud entre 2011 et 2020. Quelque 255 ont été vendus à des zoos.

Les tigres ne sont pas originaires d’Afrique du Sud et il n’existe aucun chiffre sur leur population dans le pays. L’espèce n’est pas non plus explicitement citée dans les textes de loi portant sur la protection animale, laissant « des failles qui permettent au commerce » de s’attaquer à l’espèce, regrette Kieran Harkin, expert à l’ONG.

« Le marché asiatique est déjà présent, la demande est là, il est tout à fait logique pour les éleveurs de passer au commerce du tigre, encore plus lucratif que celui des lions », explique-t-il.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.