La Suède : La levée du quasi totalité de ses mesures anti-Covid

La Suède : La levée du quasi totalité de ses mesures anti-Covid

Le gouvernement suédois a annoncé jeudi la levée de la quasi totalité de ses mesures anti-Covid à compter du 9 février, face à une pandémie entrée dans une « nouvelle phase » avec le variant Omicron.

« La pandémie n’est pas terminée, mais nous entrons dans une toute nouvelle phase (…) les connaissances se sont améliorées (…) plusieurs études montrent qu’Omicron conduit à une maladie moins grave », a déclaré la première ministre, Magdalena Andersson, lors d’une conférence de presse.

Si « l’évaluation globale montre que nous pouvons commencer à revenir à la normale », le gouvernement « continuera d’être vigilant quant à l’évolution de la pandémie », a affirmé la ministre de la Santé, Lena Hallengren.

En outre, les exigences liées aux certificats de vaccination pour les rassemblements publics seront supprimées et il ne sera plus recommandé de porter un masque dans les transports en commun en cas d’affluence.

La recommandation de rester chez soi en cas de symptômes demeure d’actualité, de même que des restrictions d’entrée depuis l’étranger (pass vaccinal ou test négatif pour l’Union européenne, test négatif pour le reste du monde hors frontières fermées).

Certaines recommandations demeureront au-delà du 9 février pour les non-vaccinés.

Mardi, le Danemark a été le premier pays de l’Union Européenne à lever la quasi-totalité des restrictions liées au coronavirus, suivi par la Norvège, où le premier ministre Jonas Gahr Store a déclaré que la société devait « vivre avec » le virus.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.