Brésil : Bolsonaro se rendra en Russie fin février malgré la crise ukrainienne

Brésil : Bolsonaro se rendra en Russie fin février malgré la crise ukrainienne

Le chef d’Etat brésilien, Jair Bolsonaro, effectuera une visite en Russie en « fin février », a-t-il annoncé jeudi. C’est dans un contexte délétère que le dirigeant d’extrême droite entreprendra ce périple, les Occidentaux ayant maille à partir avec Moscou, qu’ils soupçonnent de vouloir envahir militairement l’Ukraine.

« Je serai là-bas le mois prochain pour resserrer les liens et améliorer les relations commerciales », a assuré le président Bolsonaro devant des partisans rassemblés devant le palais de l’Alvorada, à Brasilia.

Son cabinet a néanmoins confié à la presse « ne pas avoir de précisions pour le moment » sur ce voyage, qui s’inscrirait dans une tournée devant aussi conduire le président Bolsonaro en Hongrie, d’après les médias locaux.

Pour sa part, le vice-président brésilien, Hamilton Mourao, avait laissé entendre lundi dernier que ce déplacement pourrait être annulé à cause des fortes tensions diplomatiques entre la Russie et les Occidentaux au sujet de l’Ukraine.

Ce conflit « fait partie de la discussion entre Européens, le Brésil appartient à un autre continent, ici nous sommes le continent de la paix », avait soutenu le vice-président brésilien.

Jair Bolsonaro avait assuré le 19 janvier dernier que sa visite en Russie « n’avait pas pour but de créer des problèmes d’animosité ».

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.