Omicron : L’Italie étend le pass vaccinal à partir du 10 janvier

Omicron : L’Italie étend le pass vaccinal à partir du 10 janvier

Face à une hausse des nouveaux cas de Covid-19 dus au variant Omicron, les autorités italiennes ont décidé mercredi d’imposer à partir du 10 janvier prochain, le pass vaccinal dans les transports, les hôtels, les terrasses de restaurants, les foires et congrès ainsi que les gymnases et piscines. 

Quant aux enceintes sportives, celles en plein air pourront atteindre 50 % de leur capacité d’accueil tandis que les enceintes couvertes devront se limiter à un maximum de 35 % de leur capacité d’accueil.

Ces mesures supplémentaires entreront en vigueur le 10 janvier, d’après le décret-loi « introduisant des mesures urgentes pour contenir la diffusion de l’épidémie de Covid-19 » adopté au cours d’un Conseil des ministres dirigé par le chef du gouvernement italien, Mario Draghi. 

Jusqu’à présent, seul un pass sanitaire «de base», pouvant être délivré grâce à la vaccination mais également avec un test PCR négatif, était requis pour voyager à bord du train et de l’avion. 

Le pass vaccinal, appelé en Italie «pass sanitaire renforcé», n’est délivré qu’aux personnes complètement vaccinées ou déclarées guéries du Covid-19. Ce document est présentement exigé pour certains corps de métier à l’instar des professionnels de la santé et des forces de l’ordre.

A signaler que 98.020 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés mercredi 29 décembre en Italie où plus de 600.000 personnes sont actuellement positives au coronavirus.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.