Irak-Election anticipées : La Cour suprême fédérale ajourne l’examen des recours au 22 décembre

Irak-Election anticipées : La Cour suprême fédérale ajourne l’examen des recours au 22 décembre

La Cour suprême fédérale, plus haute instance judiciaire en Irak, a décidé lundi d’ajourner au mercredi 22 décembre prochain l’examen des recours appelant à l’annulation des résultats des élections législatives anticipées qui se sont déroulées en octobre.

A en croire l’agence de presse irakienne, «la Cour suprême fédérale a décidé de reporter au 22 décembre la date des audiences relatives aux recours concernant l’annulation des résultats des élections législatives anticipées ».

A noter que les décisions prises par cette instance sont définitives et ne peuvent faire l’objet d’appel et la certification des résultats des scrutins, afin que ceux-ci soient définitifs, fait partie de ses attributions. Néanmoins, la Cour suprême affirme n’avoir reçu aucune demande d’annulation des résultats des élections.

Le chef de la coalition «Al-Fateh», Hadi al-Amiri a déclaré le 4 décembre dernier, lors d’un point de presse à Bagdad, avoir introduit un recours devant la Cour pour l’annulation des résultats des législatives, affirmant avoir apporté des preuves de violations techniques et juridiques dans le processus électoral.

La coalition Al Fateh, un regroupement politique rassemblant les groupes armés, a été la grande perdante des dernières législatives au cours desquelles, elle n’a obtenu que 17 sièges alors qu’elle en avait obtenus 48 lors des élections législatives de 2018.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.