Les Emirats Arabes Unis commandent 80 Rafale français

Les Emirats Arabes Unis commandent 80 Rafale français

Les Emirats Arabes Unis, première étape de la tournée régionale d’Emmanuel Macron dans le Golfe, ont signé ce vendredi matin un contrat géant qui porte sur l’acquisition de 80 avions de combat français Rafale. 

Le contrat de commande a été signé par Eric Trappier, le Président-Directeur Général de Dassault Aviation, et Tareq Adbul Raheem Al Hossani, le Président-Directeur Général de Tawazun Economic Council, en charge des acquisitions de sécurité et de défense, en présence du président français Emmanuel Macron et de Cheikh Mohammed ben Zayed Al Nahyane, prince héritier d’Abu Dhabi et commandant adjoint des forces armées du pays. 

Les Emirats achètent l’avion de combat au standard F4, le plus moderne et le plus avancé, qui est en cours de développement en vue d’une mise en service progressive, au sein des forces armées françaises, sur plusieurs années à partir de 2023. 

Un second contrat a été également signé avec le missilier européen MBDA, qui porte sur l’acquisition par les Emirats arabes unis d’armements qui équiperont les 80 Rafale. Les 80 avions Rafale seront livrés entre 2027 et 2031. 

Cette commande ferme est la plus importante jamais signée par Dassault Aviation, le constructeur du fleuron de l’aviation de combat française, et son sixième succès à l’international, après l’Egypte en 2015, suivie du Qatar, de l’Inde, de la Grèce et de la Croatie. Avec ce nouveau contrat, les ventes du Rafale s’établissent à 428 appareils, dont 192 pour la France et 236 à des pays tiers. 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.