Kenya : Des gardiens de prison arrêtés suite à l’évasion de 3 détenus condamnés pour terrorisme

Kenya : Des gardiens de prison arrêtés suite à l’évasion de 3 détenus condamnés pour terrorisme

Sept gardiens de prison au Kenya ont été arrêtés pour des manquements dans leurs fonctions qui ont facilité l’évasion de trois détenus condamnés pour des faits de terrorisme.

Ces agents pénitenciers sont accusés de «laxisme» et d’«incompétence», et le ministre de l’Intérieur kényan, Fred Matiangi, promet d’«agir de manière déterminée pour veiller à ce que ce type de négligence ne se reproduise plus car il met en danger nos concitoyens».

Une enquête est en cours pour déterminer le degré d’implication de ces gardiens de prison dans l’escapade des trois détenus. Pendant ce temps, une mobilisation des forces de sécurité est en cours dans tous le Kenya à la recherche des évadés, et le ministre Matiangi parle d’«une chasse à l’homme massive pour retrouver ces trois hommes» évadés d’une prison fortement gardée.

Le 14 octobre 2021, trois policiers avaient été mis en cause après l’évasion de Masten Milimo Wanjala, un dangereux criminel décrit comme un «vampire assoiffé de sang». Le parquet les avait accusés d’avoir «facilité la fuite» du détenu ou «de négligence pour l’empêcher» de s’enfuir.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.