Alstom va moderniser la plus vieille ligne de métro d’Egypte

Alstom va moderniser la plus vieille ligne de métro d’Egypte

Alstom a signé une convention d’une valeur de 876 millions d’euros (1,05 milliard de dollars) pour la modernisation du métro de la capitale égyptienne, Le Caire, a annoncé mardi dernier son conseil d’administration.

D’après les termes de référence de cette convention, la conception et la fabrication du métro Metropolis se feront sur le sol français, plus précisément sur le site Alstom de Valenciennes Petite-Forêt. Toutefois, d’autres sites de cette compagnie française seront mis à contribution. 

C’est le cas du Creusot, pour les bogies et l’intégration des moteurs, Villeurbanne, pour les systèmes d’information voyageurs et Toulouse, pour l’ingénierie électrique.

A en croire le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, Alstom s’est engagé, par le biais de cette convention, à livrer à l’Egypte, 55 trains de 9 voitures Metropolis et à honorer un contrat de maintenance d’une durée de 8 ans. 

Ce marché a pour objectif de moderniser la ligne 1 du métro du Caire. Il est à noter que les travaux de maintenance seront effectués au dépôt du Caire et gérés au niveau local.

Inaugurée en 1987, la ligne 1 du métro du Caire est la doyenne des lignes de métro sur le sol égyptien. Près de 2,5 millions de passagers l’empruntent chaque jour pour leurs navettes entre El-Marg et Helwan.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.