Allemagne : Une salariée du parquet de Berlin informait un leader complotiste en fuite en Turquie

Allemagne : Une salariée du parquet de Berlin informait un leader complotiste en fuite en Turquie

Une salariée du département informatique du parquet de Berlin est soupçonnée d’avoir transmis des informations au leader complotiste Attila Hildmann, opposé aux restrictions dues à la pandémie de Covid-19 et en cavale depuis quelques mois, ont fait savoir lundi les autorités de la capitale allemande.

« A ma connaissance, il n’y a jamais eu d’affaire comparable dans le système judiciaire berlinois», a regretté sur le réseau social Twitter, le sénateur Dirk Berendt, en charge de la justice dans cette ville, confirmant ainsi les informations relayées par les médias locaux. 

Attila Hildmann, chef cuisinier germano-turc, qui s’est fait un nom grâce à ses publications et vidéos sur la cuisine végane, est un opposant farouche aux restrictions liées à la crise de Covid-19. Il déclare entre autres, que les autorités allemandes travaillent pour le compte du milliardaire américain Bill Gates et se servent de la pandémie pour mettre en place un état de surveillance, d’après le média allemand Deutsche Welle.

La suspecte âgé de 32 ans, qui a été révoquée depuis son identification, serait membre du mouvement anti-masques dit des «libres penseurs » ( Querdenker). 

Elle aurait remis à Attila Hildmann, entre autres, un mandat d’arrêt à son sujet et lu des documents portant sur cette organisation complotiste et des activistes d’extrême-droite. 

Faisant l’objet de diverses enquêtes outre-Rhin, le chef de file complotiste a quitté l’Allemagne depuis plusieurs mois et serait en Turquie. 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.