Royaume-Uni : Un contexte de tensions concernant l’Irlande du Nord et les droits de pêche post-Brexit

Royaume-Uni : Un contexte de tensions concernant l’Irlande du Nord et les droits de pêche post-Brexit

Bruxelles a sommé le Royaume-Uni de ne pas « s’engager sur la voie de la confrontation », dans un contexte de tensions concernant l’Irlande du Nord et les droits de pêche post-Brexit.

À l’approche d’une semaine cruciale pour les relations entre le Royaume-Uni et l’UE, Maros Sefcovic, vice-président de la Commission européenne, a exhorté Lord Frost, son homologue britannique, à faire marche arrière et à reconsidérer les propositions de l’UE visant à réduire les contrôles sur les marchandises britanniques entrant en Irlande du Nord dans le cadre du protocole.

M. Sefcovic a déclaré : « Je suis de plus en plus préoccupé par le fait que le gouvernement britannique refuse de s’engager dans cette voie préférant celle de la confrontation ».

L’intervention de M. Sefcovic intervient après que Boris Johnson ait accusé dimanche la France de rompre « l’esprit et la lettre » de l’accord du Brexit avec l’UE.

Les discussions entre les représentants du Royaume-Uni et de l’UE à Bruxelles concernant le protocole sur l’Irlande du Nord reprennent lundi. Lord Frost et M. Sefcovic devraient se rencontrer vendredi pour décider si des progrès ont été réalisés. Les deux hommes devraient également discuter du conflit sur la pêche.

 

 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.