Etats-Unis : Le plan d’investissements de Biden tarde à être adopté malgré sa révision à la baisse

Etats-Unis : Le plan d’investissements de Biden tarde à être adopté malgré sa révision à la baisse

Le président américain, Joe Biden, a déclaré jeudi, avant de se rendre à Rome pour le sommet du G20, avoir tracé le cadre d’un accord pour son «plan historique  pour les familles et l’environnement. Bien que celui-ci ait été délesté de la moitié de ses dépenses, la perspective de son adoption par le Congrès demeure incertaine.

« Je sais que nous avons le cadre d’un plan économique historique », a assuré le dirigeant démocrate après avoir rencontré au Congrès les élus de sa formation politique. Ce cadre « créera des millions d’emplois, fera croître l’économie, investira dans notre nation et notre peuple », a poursuivi Joe Biden lors d’un discours à la Maison Blanche.

Ensuite, le chef d’Etat américain est parti de la capitale, Washington, pour le vieux continent, où il doit prendre part au G20 à Rome, et, par la suite, à la COP26 en Ecosse. Son gigantesque plan social, nommé « Build Back Better » (« Reconstruire en mieux »), est débattu depuis des mois dans le parti démocrate. Son adoption va systématiquement entraîner celle d’un autre plan de 1 200 milliards de dollars d’investissements dans les infrastructures (ponts, routes, …), ce qui constituerait un succès politique majeur pour le président Biden.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.