Qatar scelle un partenariat avec le groupe Accor en vue du Mondial de football 2022

Qatar scelle un partenariat avec le groupe Accor en vue du Mondial de football 2022

Le comité d’organisation de la Coupe du monde 2022 a rendu public hier jeudi un communiqué annonçant que le Qatar a signé un partenariat avec le groupe hôtelier Accor pour l’accueil des supporters pendant l’évènement et au-delà. 

L’accord a été signé à Doha, par Accor et le Comité suprême pour la livraison et l’héritage (SC), l’organisation chargée de fournir les infrastructures, la planification et les opérations du pays hôte, et les projets hérités de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022. 

Si le montant du contrat n’est pas révélé, le communiqué indique que le groupe hôtelier établi en France et lui-même en partie détenu par des fonds qataris sera en charge de la gestion de résidences, d’appartements et de villas existants dans l’Etat arabe du Golfe pour les voyageurs venus à l’occasion de la compétition internationale et jusqu’à la fin de 2022. 

La mission d’Accor sera de fournir le personnel et les services nécessaires à l’accueil des supporters. Il pourra s’appuyer sur 60 000 chambres réparties sur l’ensemble du petit état de la péninsule arabique, ce qui fait de cet accord la plus grande opération immobilière au monde. Celle-ci comprendra le front office (enregistrement/départ), les fournitures et équipements opérationnels ainsi que les services d’entretien ménager, entre autres. 

Les organisateurs du Mondial espèrent attirer pas loin de 1.5 million de visiteurs au Qatar au cours de l’évènement qui durera 28 jours, du 21 novembre au 18 décembre 2022. 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.