L’Uruguay : Développement de son « réseau de mobilité électrique »

L’Uruguay : Développement de son « réseau de mobilité électrique »

L’Uruguay a commencé à développer son « réseau de mobilité électrique » pour les voitures, qui comprend plus de 80 points de recharge, avec des centres d’approvisionnement tous les 50 kilomètres.

Selon l’instance uruguayenne de la mobilité électrique, les véhicules électriques en Uruguay représentent une faible proportion du parc automobile en raison de leur coût élevé par rapport à ceux qui fonctionnent aux combustibles fossiles.

Les autorités ont décidé d’augmenter le nombre de points de recharge  de mois en mois, afin d’anticiper le remplacement des véhicules à combustion prévu pour les prochaines années.

« La mise en œuvre des bornes de recharge va permettre la consolidation d’un réseau public et l’extension de l’autonomie des véhicules électriques », a déclaré Javier San Cristóbal, directeur de cette instance.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.