La Pologne : Remise en cause de la primauté du droit européen sur les traités nationaux

La Pologne : Remise en cause de la primauté du droit européen sur les traités nationaux

Le Tribunal constitutionnel polonais a rendu un arrêt remettant en cause la primauté du droit européen sur les traités nationaux, un pilier de l’UE.

Cet arrêt pourrait s’acheminer sur le débat d’un éventuel « Polexit ».

Les conservateurs nationalistes du Droit et justice (PiS), au pouvoir, jouent de la rhétorique europhobe, malgré un attachement à l’UE très majoritaire dans le pays, faisant observer que la Commission a réagi en promettant d’user de « tous les outils » pour protéger les principes fondateurs de l’Union.

Le conflit oppose Varsovie à Bruxelles depuis cinq ans sur l’Etat de droit.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler