Le chinois Evergrande suspend ses opérations à la Bourse de Hong Kong

Le chinois Evergrande suspend ses opérations à la Bourse de Hong Kong

Le groupe immobilier chinois Evergrande, en graves difficultés financières, a publié lundi matin un communiqué dans lequel il annonce la suspension du cours de ses actions à la Bourse de Hong Kong. 

Le communiqué a été avare en détails, indiquant juste que « la négociation des actions de China Evergrande Group sera interrompue, en conséquence, la négociation de tous les produits structurés relatifs à la société sera interrompue au même moment ». 

Cette décision pourrait annoncer une cession importante d’actifs. Une source de presse a en effet évoqué un projet de rachat de 51% des actions de la principale filiale du groupe, Evergrande Property Services Group, par le jeune groupe immobilier Hopson Development Holdings pour plus de 4.43 milliards d’euros. 

Evergrande connaît de graves difficultés financières, se débattant face à des échéances d’une dette colossale, évaluée à 260 milliards d’euros, dont la moitié dû à des fournisseurs ou sous la forme d’avances sur livraison d’appartements. 

La capitalisation boursière du groupe immobilier a fondu de 80% depuis le début de l’année. Et Evergrande n’a pas honoré le paiement de coupons sur deux obligations « off shore » d’un montant de 131 millions de dollars la semaine dernière. 

Le groupe doit faire face à des échéances importantes en octobre et reste donc plus que jamais au bord du gouffre et sa faillite potentielle pourrait faire tanguer le secteur immobilier chinois, voire l’économie nationale ou mondiale. Face à ce risque, le gouvernement chinois n’a pas encore indiqué s’il comptait intervenir ou non pour aider ou restructurer le promoteur. 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.