Le Brésil : Plan d’action pour la Réserve de biosphère de l’Amazonie centrale

Le Brésil : Plan d’action pour la Réserve de biosphère de l’Amazonie centrale

Le Plan d’action pour la Réserve de biosphère de l’Amazonie centrale vient d’être lancé par l’Unesco, en collaboration avec des multinationales françaises, annonce l’agence de presse EBC.

Selon la même source, 118 actions sont prévues pour cette réserve, qui a été créée en 2001 et comprend 30 municipalités des Etats d’Amazonas et de Roraima (nord), pour une superficie de 197.000 kilomètres carrés.

La mise en œuvre des projets est prévue jusqu’en 2025, selon le coordinateur des Sciences à l’UNESCO au Brésil, Fabio Eon, qui a expliqué que les objectifs de base sont d’aider à protéger la biodiversité, promouvoir le développement durable et les connaissances scientifiques, ainsi que l’amélioration des connaissances traditionnelles.

Le représentant de l’UNESCO a souligné que l’organisation a signé un accord de coopération avec le conglomérat français LVMH, qui regroupe des multinationales de produits de luxe telles que Louis Vuitton, Moët & Chandon et Hennessy, intéressées par la protection des réserves environnementales au Brésil.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.