La Belgique: Les déchets sauvages à l’occasion du World Cleanup Day

La Belgique: Les déchets sauvages à l’occasion du World Cleanup Day

L’organisation River Cleanup, fondée en 2017, souhaite rallier plus de 5.000 personnes pour ramasser des déchets sauvages à l’occasion du World Cleanup Day, fin septembre en Belgique. « Les récentes inondations rendent ces actions encore plus nécessaires », indiquent les organisateurs dans un communiqué.

Comme chaque année, le World Cleanup Day aura lieu le troisième week-end de septembre. Au cours de cette grande action de nettoyage, des millions de personnes nettoient les déchets sauvages dans plus de 150 pays.

En Belgique, les organisations River Cleanup, Eneco Clean Beach Cup, World Cleanup Day Belgium, Mooimakers et Be WaPP/Wallonie Plus Propre s’unissent pour mobiliser un maximum de bénévoles possible en faveur de cette initiative.

Cette année, « les fortes pluies et inondations de la mi-juillet ont poussé encore plus de déchets et de débris dans nos rivières », souligne l’association River Cleanup. « On estime qu’environ 1,5 million de tonnes se sont retrouvées dans nos cours d’eau. Les actions dans les villes traversées par un cours d’eau sont donc absolument nécessaires ».

En collaboration avec des partenaires locaux et des groupes d’action, River Cleanup organise des actions de grande envergure dans plusieurs villes belges.

D’après l’ONU, environ 11 millions de tonnes de plastiques sont déversées chaque année dans les océans. À politiques inchangées, la quantité de déchets plastiques émise par les villes devrait doubler d’ici 2040, les déchets plastiques rejetés dans les océans devraient presque tripler et ceux déjà présents dans nos océans, quadrupler.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler