Allemagne : Les conducteurs de train en grève

Allemagne : Les conducteurs de train en grève

En Allemagne, les cheminots ont entamé mercredi une grève nationale dans les services du fret et les conducteurs des trains de voyageurs pourraient également observer un arrêt de travail à partir de ce jeudi pour une durée de six jours. 

C’est le troisième mouvement social des conducteurs de train de la compagnie ferroviaire Deutsche Bahn depuis le 10 août dernier. Le 11 août, en pleines vacances, 75 % des trains à grandes lignes étaient immobilisés par une grève des cheminots.

L’organisation syndicale revendique une hausse des rémunérations de 3,2%, assortie d’une prime «coronavirus» de 600 euros (720 dollars) et de meilleures conditions de travail. 

Pour sa part, la compagnie ferroviaire publique allemande a offert 3,2 % d’augmentation des émoluments payables en deux tranches, en 2022 et 2023, et veut une durée plus importante de la convention collective jusqu’à juin 2024. La Deutsche Bahn s’est également dit disposée à payer une prime « coronavirus » sans pour autant en préciser le montant.

Face à cette situation, cette société des chemins de fer entend assurer un plan de circulation alternatif, comme lors des précédentes grèves. Autrement dit, cela correspond à garantir 25 % du trafic normal sur les liaisons longues distances et 40 % sur les liaisons régionales et locales.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.