Aéronautique : L’américain Hexcel doublera d’ici 2023, la superficie de son usine à Casablanca

Aéronautique : L’américain Hexcel doublera d’ici 2023, la superficie de son usine à Casablanca

Le fabricant américain de matériaux composites avancés du secteur aéronautique, Hexcel a annoncé ce mercredi, sa décision d’extension de la superficie de son usine implantée dans la zone franche MidParc de Casablanca, la capitale économique du Royaume du Maroc.

Après la fin des travaux d’extension du site d’Hexcel, prévue vers le début de 2023, sa surface de production atteindra 24.000 m² et le nombre d’employés devrait passer à plus de 400 salariés contre 120 actuellement. Hexcel équipera cette nouvelle extension de panneaux solaires afin de réduire l’empreinte carbone du site.

«Hexcel conforte aujourd’hui son choix d’investir au Maroc, comme beaucoup d’acteurs de l’aéronautique à l’instar de nos voisins et clients de Midparc», a déclaré à cette occasion, Thierry Merlot, président de la division Aéronautique Europe, Asie Pacifique, Moyen-Orient, Afrique & industrie à Hexcel.

Au Maroc, «l’implantation très réussie d’Hexcel, la qualification de la main d’œuvre, le soutien de l’état et la proximité de nos clients ont été de véritables atouts pour lancer cette extension de notre site de Casablanca», a-t-il assuré.

Pour sa part, le directeur général de l’Industrie au ministère marocain de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Ali Seddiki, a souligné que cette extension vient conforter le positionnement du Royaume sur les plus hautes technologies aéronautiques mondiales.

Les matériaux composites sont des matériaux de l’avenir pour l’aéronautique, grâce à leur légèreté et leur contribution aux économies du carburant, a expliqué Ali Seddiki.

Dans son usine de Casablanca, inaugurée en 2018, Hexcel transforme les matériaux nids d’abeilles légers en pièces usinées «engineered core» pour renforcer les structures dans le domaine de l’aéronautique, plus particulièrement pour les structures d’avion, les nacelles de moteur et les pales d’hélicoptère.

Dans le sillage de la croissance soutenue que connaît le secteur aéronautique au Maroc, rappelle-t-on, l’avionneur suisse Pilatus Aircraft et la Société anonyme Belge de constructions aéronautiques (Sabca) ont annoncé ce lundi 30 août, la construction d’ici fin 2022 d’une nouvelle usine d’assemblage d’aérostructures de l’aéronef PC-12 à la technopole de Nouaceur près de Casablanca, pour un investissement de 180 millions de dirhams (17 millions d’euros).

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler