Varsovie : La Pologne demande un état d’urgence à la frontière avec la Biélorussie

Varsovie : La Pologne demande un état d’urgence à la frontière avec la Biélorussie

Le gouvernement polonais a demandé, mardi, l’instauration d’un état d’urgence à la frontière avec la Biélorussie, de crainte d’un flux massif de migrants.

« Le conseil des ministres a décidé aujourd’hui de demander au président de décréter pour 30 jours un état d’urgence » dans 183 villes et villages situés le long de la frontière, a indiqué le Premier ministre Mateusz Morawiecki.

Le président Andrzej Duda a indiqué mardi après-midi qu’il analysait « en détail » la demande du gouvernement, ajoutant que la décision sera prise très prochainement.

« Nous n’avons aucun doute que compte tenu de la situation actuelle il est nécessaire de renforcer notre frontière », a-t-il déclaré à la presse.

Une fois signée par le président, la demande d’introduction de l’état d’urgence doit être approuvée par le Parlement où les conservateurs ne disposent que d’une majorité instable de quelques députés.

Le ministère de l’Intérieur polonais a fait état d’environ 3.000 tentatives de passage illégal de sa frontière avec la Biélorussie au mois d’août.

Lors d’un état d’urgence, les manifestations en tout genre sont interdites sur le territoire concerné. Toute personne s’y trouvant doit être munie d’une pièce d’identité et le port d’armes est interdit.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.