Les Talibans s’opposent à tout report du départ des troupes américaines d’Afghanistan

Les Talibans s’opposent à tout report du départ des troupes américaines d’Afghanistan

Les Talibans ont mis en garde lundi Washington contre le projet de maintien des troupes américaines sur le sol afghan au-delà de la date butoir du 31 août.

La situation demeure difficile à Kaboul, où des milliers de personnes terrorisées par le retour des talibans au pouvoir, continuent à se diriger vers l’aéroport dans l’espoir de quitter le pays au moyen d’avions affrétés par les puissances occidentales.

Lundi matin, des soldats américains et allemands en charge de la protection et de l’encadrement de ces opérations d’évacuation y ont échangé des tirs avec des hommes non identifiés. Un garde afghan a trouvé la mort et trois blessés ont été déplorés, ont révélé les forces armées allemandes sur le réseau social Twitter.

Les Talibans ont exprimé lundi leur ferme opposition à un éventuel allongement du délai arrêté par les Etats-Unis pour le retrait de leurs troupes du sol afghan. « La réponse est non », sinon « il y aura des conséquences », a menacé Suhail Shaheen, un porte-parole des Talibans.

Ces derniers n’entendent pas annoncer la formation d’un gouvernement tant qu’il y aura des soldats américains sur le territoire afghan, ont confié à la presse deux sources proches du nouveau pouvoir.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.